Qu’est-ce que le linking ?

Le référencement naturel est une vieille méthode dont les règles évoluent constamment. Malgré les progrès technologiques et les nouvelles techniques pour améliorer le positionnement, le SEO reste la méthode la plus efficace. Mais pour réussir son référencement naturel, il faut décidément faire appel à la puissance du linking. De quoi il s’agit ? On fait le point. 

Linking : un des piliers du référencement naturel

Le linking, appelé communément, netlinking est l’un des principaux piliers du référencement naturel. Il permet généralement de : 

  • Améliorer la visibilité d’un site internet.
  • Créer des liens pour augmenter la popularité d’un site internet.

Le link building est une stratégie visant à augmenter le nombre des liens entrants ou de backlinks vers un site internet. Cela va certainement : 

  • Améliorer la visibilité et le positionnement d’un site internet.
  • Optimiser son SEO.
  • Gagner de la place dans la première page des résultats de recherche.

Outre cela, le linking sert à booster le positionnement d’un site web dans  le moteur de recherche. Il s’agit également de : 

  • Un indicateur de popularité d’un site web.
  • Un indicateur de confiance d’un site internet.

La création des liens est une technique utile et efficace pour attirer des visiteurs vers son site internet. Le lien entrant est obtenu à partir d’un site externe qui pointe vers une de ses pages web. Il permet alors de multiplier le nombre de backlinks pour assurer la visibilité de son site. 

Il convient aussi de préciser que le linking donne de la valeur à un site. Il indique que le contenu d’un site internet est approuvé par d’autres sites. De ce fait, plus un site possède des liens, plus, il est digne de confiance et il obtient un meilleur positionnement. 

Les différentes façons de faire du linking 

Source image : pixabay

Il existe bien diverses façons de faire du linking. Pour réussir sa stratégie de netlnking, les techniques les plus courantes sont : 

  • L’achat du backlink.
  • Les échanges de lien.
  • L’annuaire en ligne.

L’achat de liens est une technique courante. Il permet de : 

  • Obtenir du backlink plus rapidement.
  • Payer des propriétaires de site internet de référence afin qu’il parle de votre site.
  • Faire appel à une agence de marketing spécialisé.

En principe, cette technique n’est pas sanctionnée par Google, car il n’intègre pas la technique black hat SEO. Mais il faut l’utiliser avec modération, car le but du netlinking est d’obtenir naturellement du bakclink

Pour l’échange des liens, il est vivement recommandé puisque c’est une technique efficace. Cette pratique consiste à : 

  • Conclure un partenariat avec un ou divers sites.
  • S’échanger des liens entre des sites.

Il faudrait également l’utiliser avec technicité pour éviter de se faire pénaliser par Google. Il faut choisir ses partenaires avec précaution. 

Le linking et son importance dans le monde du SEO

Le linking est absolument essentiel pour :

  • Obtenir une proximité sémantique.
  • Diversifier ses sources de liens.
  • Obtenir une grande crédibilité auprès de Google.
  • Améliorer le trafic organique que ce soit qualitatif que quantitatif.
  • Gagner en notoriété pour son entreprise.

Aussi, pour avoir des liens de qualité et naturels, il faut prendre en compte de : 

  • La provenance du backlink.
  • L’ancre du lien.
  • Le placement du lien dans le contenu et dans l’arborescence du site.

Pour réussir sa campagne de netlinking, mieux vaut simplement faire appel à un expert SEO. 

D’autre part, il est aussi important de considérer le ratio idéal dans un texte avec ancrage. Pour éviter de subir une pénalité, mieux vaut alors respecter certaines normes : 

  • Mettre 3% de liens maximum avec des ancres optimisées sur les mots clés principaux du site.
  • 5% des ancres doivent être réparties entre URL brutes et variantes d’URL, mais aussi dans le nom de la marque et les ancres de type « cliquez ici ».

Source image à la une : 

Mon site est désindexé : que faire ?

Un site désindexé est très courant de nos jours. Cela peut vouloir dire que Google a décidé de supprimer les contenus de votre site de l’index de son moteur de recherche. Les raisons en sont multiples et rappelons toutefois que la gestion de l’indexation participe à la bonne optimisation SEO d’un site web. Mais qu’en est-il de la désindexation d’un site ? 

Mon site est désindexé : les causes 

Source image : pixabay

L’optimisation du référencement naturel embrasse beaucoup de règles et de disciplines à maitriser. On mène différentes actions pour apparaître dans les résultats de recherche de Google. Mais un site qui disparaît des moteurs de recherche est assez fréquent. Les causes ? Elles sont assez multiples. Mais que signifie « site désindexé » ?

Un site désindexé signifie tout simplement qu’il a disparu du moteur de recherche de Google. Il existe sans doute plusieurs raisons : 

  • Un problème de désindexation.
  • Une absence de visibilité.
  • Une pénalité de Google.

Un problème de désindexation

Un site non indexé par Google n’est pas une pénalité mais plutôt un problème dit technique. Le site est sans doute trop récent et il n’est pas présent dans son index. Lorsqu’un site vient d’être mis en ligne, cela prend du temps pour qu’il soit rajouté dans le répertoire de Google. 

La non-indexation d’un nouveau site peut être causée par l’utilisation de la directive Noindex. Elle bloque parfois l’accès du site aux robots et peut aussi empêcher les robots de rajouter le site à leur index. 

Une absence de visibilité

Un site non-visible est souvent désindexé de Google. En effet, l’absence de visibilité fait disparaître progressivement le site dans le haut des résultats de recherche. La cause n’est autre qu’une mauvaise optimisation. On doit en effet faire l’optimisation : 

  • Des contenus.
  • Du maillage interne.
  • Du web design responsive.
  • Du temps de chargement.
  • Du netlinking.

Une pénalité de Google 

La cause d’un site désindexé  peut aussi être une pénalité de Google. Il y en a plusieurs : 

  • Google Panda.
  • Google Penguin.
  • Google Hummingbird.

Les pénalités peuvent arriver lorsqu’on fait des pratiques abusives de référencement qui se nomment Black Hat SEO : 

  • Texte masqué.
  • Backlink factice
  • Keyword stuffing
  • Cloaking
  • Content Spinning
  • Redirections trompeuses

En général, ça prend du temps de faire indexer un site web qu’il soit un nouveau site ou une version corrigée. Il appartient à Google de décider quand il va envoyer ses robots sur le site en question. De ce fait, une nouvelle page peut être crawlée et ensuite, elle sera ajoutée à l’index au bout d’une semaine ou plus. 

Mon site est désindexé : les solutions

Si son site n’apparait pas dans le moteur de recherche de Google, il existe de nombreuses solutions pour le faire. 

Vérifier si le site n’est pas réellement indexé 

Comme déjà mentionné plus haut, un site non indexé ne signifie pas forcément que le site est désindexé. Il est présent dans son index mais n’apparait pas encore dans les résultats de recherche. Il faut alors s’assurer que son site est bien présent dans le répertoire de Google avant de mener d’autres actions qui pourraient impacter sa présence dans les résultats de recherche. Pour ce faire : 

  • Il faut vérifier dans les résultats de recherche.
  • Il faut vérifier les logs.
  • Il faut vérifier dans le fichier robots.txt.
  • Vérifier dans votre fichier Htaccess.

Forcer l’indexation avec Google Search Console

Si le site n’est pas réellement présent dans le répertoire de Google, on peut forcer l’indexation en utilisant la Search Console. L’idée est donc d’inciter le robot de Google à faire l’indexation des pages : 

  • Ouvrir son interface GSC.
  • Sélectionner « inspection de l’URL.
  • Coller l’adresse de la page cible dans la barre de recherche.
  • Effectuer l’inspection.

Après l’analyse, l’outil indiquera si la page figure sur Google ou non. Si ce n’est pas le cas, il faut alors demander l’indexation grâce au bouton « demander une indexation ». 

Enfin, il est aussi recommander d’améliorer le référencement de son site web et d’aider Google à bien indexer son site web. 

Source image à la une : pixabay

Quel est l’algorithme de Google qui évalue le contenu du site et le comportement utilisateur ?

Les algorithmes Google désignent les instructions mathématiques dévoilant à leurs robots la manière de réaliser leurs tâches. Pour le référencement naturel d’un site, les algorithmes indiquent aux robots la manière d’indexer et d’interpréter les pages qu’ils explorent. Ensuite, ils classent les informations en fonction de la qualité. 

L’objectif des bots est de toujours améliorer la pertinence des résultats de recherche pour proposer la meilleure réponse aux internautes qui utilisent Google. 

Il s’agit d’un programme informatique important pour les techniques de la recherche sur internet. Plusieurs critères de chaque site web est donc le fondement pour les :

  • Comprendre
  • évaluer
  • positionner.

Les algorithmes de Google sont nombreux et ont chacun leur rôle spécifique. Dans cet article, nous allons aborder l’algorithme de Google qui se charge d’évaluer le contenu du site ainsi que le comportement des utilisateurs. 

Panda : l’algorithme de Google pour les contenus de faible qualité

Source image : pixabay

Déployé en février 2011, l’algorithme panda se charge de lutter contre les contenus avec une qualité médiocre. Google Panda ainsi que ses pénalités ont d’ailleurs été introduits par le moteur de recherche afin d’éviter la création des plateformes à des fins de spam

C’est une sorte de filtre effectuant des recherches afin de trouver les sites ou encore les blogs de mauvaise qualité. Par ailleurs, Google Panda identifie aussi :

  • Les contenus dupliqués
  • les contenus plagiés
  • le bourrage de mots-clés.

Le lancement de cet algorithme de Google a eu un effet important sur le positionnement de nombreux sites web. Aussi, il a engendré une dégradation de 12% des SERP seulement aux États-Unis. 

Panda est mis à jour régulièrement, et ce, sans avertissement. C’est une occasion pour les sites pénalisés de gagner une meilleure place en apportant des modifications. 

Cet algorithme a été créé dans le but : 

  • De nettoyer la base de résultats de Google
  • de proposer un meilleur index
  • d’éviter les fermes de contenus.

Phantom : un algorithme de Google pour une meilleure qualité de contenus

L’algorithme de Google Phantom a été créé en 2015. Cet algorithme a été déployé à l’insu de tous, ce qui est d’ailleurs l’une de ses particularités. 

Plusieurs webmasters ont remarqué de grands changements dans les SERPs et l’ont tout de suite signalé aux équipes qualité de Google. Au début, ils démentent leur propos, mais après quelques semaines, ils ont confirmé avoir réalisé un mis à jour. 

C’est la communauté web qui a donné le nom de Phantom, mais son nom a été changé par Google : « Quality ». Son rôle est le même que celui de Panda : 

  • Optimiser la qualité des publications des sites web
  • lutter contre le spam
  • pénaliser les sites avec de mauvaises qualités.

Cet algorithme vise à offrir aux internautes une meilleure expérience utilisateur. 

Algorithme de Google : les réseaux de liens Pingouin ou Penguin

Créé en avril 2012, cet algorithme de Google a généré beaucoup de controverse sur le web. D’ailleurs, les webmasters Black Hat SEO ont particulièrement peur de cet algorithme, si leur but est de gagner des positions sans en tenir de l’expérience utilisateur. Sa mission principale est de pénaliser le SEO des sites qui n’honorent pas les recommandations et les instructions en termes : 

  • D’achat
  • de création
  • de réseaux de liens.

Les moteurs de recherche ciblent plutôt les sites qui manœuvrent leur classement grâce à des techniques de netlinking abusives. 

Pingouin supprime tous les liens à caractère douteux afin de valoriser les sites de qualité et qui peut parfaitement respecter les règles de Google. C’est une tâche assez difficile, car il requiert plusieurs mois ou années de travail. C’est la raison pour laquelle les webmasters l’appréhendent, parce qu’ils doivent beaucoup travailler pour sortir de la pénalité. De plus, la réussite du travail est incertaine.

L’algorithme de Google Penguin fait désormais partie de l’algorithme principal de Google. Ainsi, il est possible d’avoir un changement rapide en vue de récupérer le SEO. 

Source image à la une : pixabay

Quels ont été les changements majeurs apportés par Google Penguin et Google Panda ?

Google Penguin et Google Panda sont deux algorithmes de Google. Ces algorithmes contribuent à l’amélioration des pages de résultats de recherche de Google. Ils ont tout de même un impact direct sur le SEO et le classement des sites web dans les résultats de recherche. Mais quels ont été les changements majeurs apportés par ces deux algorithmes de Google ? 

Google Penguin et Google Panda : les mises à jour de Google

Source image :  pixabay

Google, le puissant moteur de recherche déploie souvent des mises à jour pour : 

  • Répondre aux requêtes de l’utilisateur.
  • Proposer des résultats toujours précis.
  • Fournir des contenus de qualité aux utilisateurs.

Mais une mise à jour des algorithmes peut avoir des répercussions sur :

  • Le référencement naturel d’un site web.
  • Le trafic d’un site web.
  • Le classement des sites dans les SERP.

En tout cas, deux algorithmes de Google participent aux grands changements, notamment dans les règles SEO. Il s’agit de : 

  • Google Panda.
  • Google Penguin.

Il est donc nécessaire de bien comprendre le fonctionnement de ces algorithmes et leur impact sur le référencement naturel d’un site web. Ils sont les preuves que tous les sites ne peuvent pas échapper au classement de Google et à ses conditions d’utilisation. 

Nous allons donc voir en détail l’utilité de Google Panda et Google Penguin.

Google Penguin et Google Panda : deux algorithmes essentiels au SEO

Google Panda est lancé en 2011. Il s’agit d’un algorithme avec pour fonction de filtrer la recherche sur le contenu des sites. En effet, pour Google, le contenu d’un site doit être unique et de très bonne qualité. D’où la mission de Google Panda qui va bannir : 

  • Les contenus dupliqués en interne et en externe.
  • Le content spinning.
  • Les spams en commentaires.

Le contenu spinning est une pratique pénalisée par Google, ça il génère automatiquement de contenu grâce à l’usage de logiciel. Ce logiciel reprend un texte et remplace tout simplement des mots par des synonymes. 

Le spam en commentaire est aussi une pratique sanctionnée par le moteur de recherche du fait qu’elle consiste à publier automatiquement des textes identiques afin de générer des liens vers un autre site web.

Google Panda veille alors à ce que le contenu des sites web soit unique et non dupliqué avant de les classer dans les résultats de recherche. Depuis 2016, Google n’a plus lancé de mises à jour sur Google Panda. Cependant, ces critères de classement sont la base de tout fonctionnement du moteur de recherche. 

Google Penguin est lancé en avril 2012. Il s’agit également d’un algorithme de filtre de recherche de Google. À la différence de Google Panda, Google Penguin se charge particulièrement du netlinking. Cet algorithme est devenu important pour le moteur de recherche. Il devient également le principal critère en référencement naturel. 

Google Penguin a pour mission de pénaliser le backlinking de mauvaise qualité et tout particulièrement : 

  • Le smpamdexing.
  • la suroptimisation des ancres de liens.

Le smpamdexing est considéré comme une fraude sur l’index des moteurs. À la base, le netlinking d’un site est bâti d’une manière artificielle grâce à l’utilisation des annuaires et des fermes de liens. 

De même, dans la création de maillage externe, on achète des liens. Mais ces liens peuvent provenir des URLs qui n’ont rien à voir avec la thématique ou en provenance de sites de mauvaise qualité

Concernant la suroptimisation des ancres de liens, cette pratique est aussi interdite par Google. On parle de suroptimisation lorsque l’ancre, des liens internes et externes, pointe vers une même page est identique. 

Bref, Google Panda sanctionne la mauvaise qualité des contenus tandis que Google Penguin pénalise les abus du netlinking

 

Source image à la une : pixabay

Comment fonctionne Penguin ?

Google Penguin n’est plus un secret pour les professionnels du web. Il s’agit d’un algorithme de Google permettant de pénaliser les sites dits « suroptimisés ». Pour mieux comprendre le fonctionnement de Penguin, suivez cet article. Continue reading

Pingouin – toujours rien !!!

pingouin2Force est de constater que ce Pingouin joue à cache cache ! Après de multiples rumeurs, le soufflet est retombé. Le principal élément de cet mise à jour semble toujours être le temps réel appliqué au filtre, mais on n’en sait

guère plus.

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant dans tous les cas…  restez donc à l’écoute 🙂 !

Pingouin 4.0 ou le retour de L’Arlésienne !

Décidément, cette mise à jour se fait attendre. Alors que certains annoncent qu’elle a commencé à être déployée, peu s’avancent encore à confirmer cette information.

Affaire à suivre donc…

Pingouin 4.0, où en sommes-nous ?

Bien que ça se profile, les news se comptent au compte-goutte et on ne peut lire que très peu de choses sur la toile. À croire qu’en France, tout le monde est passé à côté ou que la mise à jour n’est pas encore totalement en ligne… En tout cas, une des principales nouveautés serait le temps réel !!!

Je m’explique. Si depuis son lancement, l’impact d’une mise à jour de Google Pingouin n’avait d’effet qu’au moment de la mise à jour, désormais, les effets seront en temps réel. Autrement dit, toute modification effectuée en matière de netlinking sera automatiquement prise en compte dans les plus brefs délais.

Est-ce une bonne nouvelle ?

Il est encore trop tôt pour le dire, d’autant que presque rien n’a fuité sur les changements de l’algorithme lui-même. Pour autant, j’y vois au moins un point positif. Les sites pénalisés par une pénalité « Pingouin » pourraient ne plus avoir à attendre une nouvelle mise à jour du filtre (elles sont peu fréquentes) pour en sortir.

Affaire à suivre donc…

Google Pingouin passe la 7ème !

Google vient tout juste de mettre à jour son filtre Pingouin (la 7ème mise à jour appelée Google Penguin 4.0). On en sait pas encore très bien de quoi il retourne, mais la mise à jour devrait être conséquente.

Nous allons donc suivre ça de près et bien évidemment vous informer au fil de l’eau des changements impactants de cette mise à jour.

N’hésitez pas à revenir sur le blog pour vous tenir informé.

La 6 ème mise à jour de Google Pingouin (3.0) est arrivée !

Cette sixième de Google Pingouin (appelée Pingouin 3.0) mise à jour tant attendue est donc arrivé le 17 octobre ! On sait encore peu de choses si ce n’est qu’elle n’affecterait qu’1% des requêtes et qu’à partir de maintenant Google Pingouin devrait être mis à jour plus fréquemment. Rappelons que la précédente mise à jour de Pingouin avait près d’un an !

A suivre… de près !